Assemblée Départementale : Vote du budget 2019 pour une politique de solidarité fiscale, territoriale et humaine

Je suis fier d’appartenir à la majorité départementale qui vient, avec son budget 2019, confirmer sa politique de solidarité fiscale, territoriale et humaine. Plus que jamais, ce budget traduit la solidarité dont nos concitoyens ont besoin, de façon concrète, dans leur quotidien.

Retrouvez le discours de Charles Ange GINESY, président du CD06 :

Au travers de son Budget 2019, le Département des Alpes-Maritimes portera toujours avec autant de force sa politique de Solidarité Fiscale, Territoriale et Humaine !

Les axes majeurs pour l’avenir de notre Département et le pouvoir d’achat des habitants des Alpes-Maritimes ont été votés, des engagements clairs autour d’un budget de solidarité.

Nous exprimons cette solidarité à laquelle les Français aspirent. Les Gilets Jaunes, au cœur de notre actualité, sont un mouvement de colère légitime qui vient du peuple. Il exprime le ras le bol de l’augmentation incessante des impôts et de la baisse permanente du pouvoir d’achat. Il est urgent d’être à l’écoute des citoyens, des communes et des territoires. C’est le sens du message que le peuple de France nous adresse aujourd’hui. Et le Conseil Départemental Alpes-Maritimes répond fondamentalement à ce message par son rôle, ses missions et sa dimension.

Ayons tous en tête que les Départements sont les enfants de la Révolution Française, nés de la colère du peuple, créés en 1790 pour répondre à une ambition : le besoin de démocratie, de proximité et de solidarité. Au travers de son Budget 2019, le Département des Alpes-Maritimes répondra à cet appel, répondra à son devoir et portera toujours avec autant de force sa politique de solidarité fiscale, territoriale et humainae :
🔸Le Département diminue de 5% le taux de la Taxe Foncière sur les propriétés bâties, soit 15 millions d’€ restitués à l’économie azuréenne. Le Département des Alpes-Maritimes devient ainsi le 1er et seul Département de France à baisser cet impôt depuis 2010.
🔸Nous avons fait le choix d’augmenter le budget d’investissement sur les routes de 25% et passera ainsi de 32M€ en 2018 à 40M€ en 2019, en conjuguant respect de l’environnement et qualité de vie des azuréens.
 🔸Nous lançons les études pour 2 nouveaux collèges : la reconstruction du collège des Campelières, complètement intégré au #GREENDeal, et les études préalables à la construction d’un nouveau collège, nécessaire et obligatoire pour la Ville de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur, au cœur de l’OIN.
 🔸Toujours dans cette ambition de transition écologique #GREENDeal, le Département va multiplier par 3 son budget d’investissement consacré à son réseau de pistes cyclables.

A cette vision, j’ajouterai une ambition : celle d’un Département tourné vers l’avenir avec le #SMARTDeal et le #GREENDeal. 2018 a été l’année d’incubation et d’appropriation de ces deux nouvelles politiques, 2019 sera l’année des premières réalisations.

Pour le #SMARTDeal, l’ambition est double :
🔸assurer la transformation digitale interne du Conseil départemental des Alpes-Maritimes,
🔸innover pour l’amélioration du service aux usagers

Nous allons créer la Maison départementale de l’IA à Sophia-Antipolis qui sera le support des innovations en lien avec l’Intelligence Artificielle susceptibles d’impacter nos politiques départementales. L’Ecole de l’Intelligence Artificielle pourrait s’installer au sein du collège Bertone à Antibes. Plusieurs projets #SMARTDeal verront le jour en 2019:
🔸Evolution du portail des savoirs en plateforme de connaissances des Alpes-Maritimes;
🔸Mise en place d’un chatbot en interne
🔸Mise en place de la 1e plateforme de gestion relation usager
🔸Plusieurs services seront en ligne