Cérémonie du 14 juillet et hommage aux victimes du terrorisme

Nous nous sommes réunis pour célébrer notre fête nationale, une grande fête populaire, qui nous rappelle chaque année, le sens du drapeau tricolore, cette bannière, expression de la Liberté, de l’Egalité, et de la Fraternité.

ceremonie 14 juillet 2017 02

Mais le 14 juillet 2016, la France a été de nouveau frappée dans sa chair.

Notre fête nationale, symbole de notre Liberté et de notre Fraternité, a été atteinte par un acte terroriste lâche et inhumain.

C’est l’essence même de notre société, de notre culture, de nos traditions, de notre idéal de vie qui est menacée.

ceremonie 14 juillet 2017 01

Le 14 juillet 2016, il y a tout juste un an, cet acte odieux et sanglant a fait 86 morts, 458 blessés.

Beaucoup de ces blessés porteront les séquelles physiques de cet acte, pour le restant de leur vie.

Tous les participants à cette soirée resteront traumatisés.

Ces victimes étaient venues participer aux réjouissances de notre fête nationale, avec leurs familles, leurs amis, leurs voisins.

ceremonie 14 juillet 2017 03

En ce 14 juillet 2017, j’ai voulu rendre hommage à toutes les victimes innocentes de ce massacre, et exprimé toute ma solidarité, toute ma compassion à l’égard de ces victimes, de leurs familles et de leurs proches.

La France a été affligée, meurtrie par cet acte barbare, elle a pleuré ses victimes, mais la France est forte, et luttera toujours pour défendre ses valeurs.

Nous faisons face à une guerre que nous livre le terrorisme.

C’est pour cela qu’il est de notre devoir, de rester vigilant, et unis face à cet ennemi tapi dans l’ombre.

 

Dans le combat quotidien qui est mené face à cet ennemi, qui n’a ni loi, ni frontière, il y a en première ligne, nos forces armées, nos forces de sécurité, de gendarmerie, de polices nationales et municipales, nos services de secours, auxquelles je leur ai exprimé ma considération et mon estime, pour leur engagement, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de nos frontières.

C’est un combat long et difficile, mais nos militaires, nos gendarmes et nos policiers le mènent avec une détermination sans faille.

 

Hommage aux victimes du 14 juillet 2016,

Vive nos Forces Armées et de Sécurité,

Vive Grasse et le Pays Grassois,

Vive la République Française.