Cérémonie en l’honneur de Philippe CASTANET Sous-préfet de Grasse

Pendant ces trois années vous avez servi notre territoire avec rigueur et volontarisme.

Vous avez été un interlocuteur privilégié dans l’avancement et la gestion de dossiers importants pour  Grasse et son pays :

castanet 01

  • redresser la situation financière de la ville, notamment pour la désensibilisation des emprunts dits «  toxiques »
  • Créer le Syndicat des Eaux du Foulon
  • Soutien pendant les effondrements de la Médiathèque et de Mougins Roquefort
  • Le travail sur la production de logements sociaux
  • La signature du Contrat de Mixité Sociale qui nous permettra d’ici la fin de l’année de sortir de la carence
  • Accompagnement sur la reprise de l’élaboration du SCOT
  • Travail partenarial entre la ville et l’Etat sur la vente du terrain Sidi Brahim
  • Mise en place d’une nouvelle commission consultative pour le PSMV afin d’avancer sur son évolution dans le cadre des difficultés rencontrées par la ville dans son centre historique
  • Le contrat de ville de Grasse (pilotage Agglo)
  • Le nouveau programme de rénovation urbaine
  • Le contrat de ruralité
  • Le fond de Soutien à l’Investissement Public Local (FSIPL)
  • L’élaboration du Programme Local de l’Habitat (PLH)
  • La gestion des gens du voyage

PARCOURS PROFESSIONNEL de Monsieur Philippe CASTANET

- A Grasse depuis septembre 2014

Sous-Préfet de Grasse. Représentation de l’État et suivi de l’application des lois et des règlements dans l’arrondissement de Grasse. Direction des services de la sous-préfecture (54 p). Relations avec les 62 communes, les 3 communautés d’agglomération, la métropole de Nice Côte d’Azur et les établissements publics de l’arrondissement. Accompagnement des projets de développement économique et social. Coordination des forces de sécurité.

 

- mars 2012 – septembre 2014

Secrétaire général de la préfecture des Yvelines à Versailles. Seconder le préfet, diriger les services de la préfecture (500 p), assurer la mission de sous-préfet de l’arrondissement chef-lieu, animer l’interministérialité dans le département, assurer le lien avec l’échelon régional

 

- septembre 2009 – mars 2012

Sous-directeur de l’administration territoriale (SDAT) au Ministère de l’intérieur, service chargé de l’appui aux préfectures (missions/moyens), de la réglementation relative aux pouvoirs des préfets et au rôle des administrations territoriales de l’Etat, de l’animation du réseau des préfectures de région (SGAR), de département et des sous-préfectures, du pilotage des autorités de gestion du Fonds européen de développement régional (FEDERFonds européen de développement régional) et responsable du programme des interventions territoriales de l’Etat (PITE)

 

- 2005-2009 :

Secrétaire général pour les affaires régionales (SGAR) auprès du Préfet de la région BOURGOGNE à DIJON

 

- 2004 -2005 :

Directeur des programmes de l’Agence (nationale) de Développement Agricole et Rural (ADARAgence de développement agricole et rural) à PARIS (budget de 95 MEuros, consacré au soutien de projets de recherche-développement dans les domaines agricole et agro-alimentaire)

 

- 1997-2003 :

Directeur adjoint puis, en 1999, directeur des services de la Chambre d’Agriculture de la DORDOGNE à PERIGUEUX

 

- 1995-1997 :

Chef du service chargé de l’économie agricole et des aides européennes à la direction départementale de l’agriculture et de la forêt (DDAF) du LOT à CAHORS

 

- 1992-1995 :

Chargé de mission auprès du Préfet de la Région FRANCHE-COMTE dans les domaines des fonds européens (responsable de la mission « Europe »), de l’enseignement supérieur, des affaires rurales et du bois-énergie

 

- 1989-1992 :

Chef du service chargé des programmes européens de développement rural, de la forêt, de la filière bois, de l’environnement, des aménagements fonciers et des conduites d’opérations de constructions sanitaires et médico-sociales à la direction départementale de l’agriculture et de la forêt (DDAF) du CANTAL à AURILLAC.

castanet 02

Dans le cadre de son évolution de carrière il part à Paris, pour d’autres responsabilités.

Je lui souhaite ainsi qu’à sa famille une belle route sur ce nouveau chemin.