Conférence « De la Fleur aux Parfums »

Ce matin j’accueille au Palais des Congrès un cycle de conférences proposées par le Pôle TERRALIA-PASS sur la thématique : « De la Fleur aux Parfums : Nouvelles Technologies – Intelligence Artificielle et Big Data ».

Un sujet majeur pour l’ensemble des acteurs engagés dans la filière du parfum, qui invite chacun à questionner le lien entre héritage et modernité ; à trouver un juste équilibre entre la nécessaire protection de savoir-faire uniques, des techniques et des modes opératoires ancestraux pour lesquels nous avons obtenu une fabuleuse reconnaissance par l’UNESCO ; et les formidables perspectives de développement que permet l’innovation.
L’innovation, est cette valeur par laquelle nous devenons précurseurs plutôt que suiveurs, elle est une force qui permet d’inventer le monde plutôt que de le découvrir. Derrière l’innovation, il y a des idées, des start-up qui émergent, des entreprises qui accroissent leur compétitivité, qui prennent le leader ship, comme à Grasse dans les secteurs de la cosmétique, du naturel et bien évidemment de la parfumerie. L’innovation, c’est la vitalité même de notre économie. Elle repose sur l’échange, le partage, et la confiance.

La filière à parfum n’échappe pas à ces interrogations et trouve à l’occasion de ce congrès, un formidable espace d’échanges et de discussion qui associe experts, chercheurs, parfumeurs, leadeurs mondiaux de l’industrie.
Merci aux partenaires et aux sponsors qui ont permis une telle rencontre.
De cette journée émergeront des pistes de travail qui doivent permettre de penser ensemble l’avenir de la filière.

En présence de Messieurs Yves FAURE, Président du Pôle TERRALIA, Christophe MARIN, Président du Pôle PASS, Philippe MASSE, Vice-président du Pôle TERRALIA-PASS.