Conférence de presse sur Cœur de Ville

Monsieur Bernard GONZALEZ, Préfet des Alpes-Maritimes,

Madame Anne FRACKOWIAK-JACOBS, Sous-préfète de Grasse,

Mesdames, Messieurs les Elus,

Chers Partenaires,

Nous sommes à un moment charnière de l’histoire de Grasse : le projet de territoire que nous défendons pour dynamiser le cœur de ville grassois prend forme sous nos yeux.

Avec la signature des conventions Action Cœur de Ville et du NPNRU, ce sont 36 millions d’euros qui vont être engagés pour poursuivre la mutation du centre historique de Grasse dans un calendrier cadencé.

Un projet cohérent, ambitieux, vital pour l’avenir de Grasse et pour lequel nous travaillons ardemment depuis plusieurs années avec les élus de la majorité municipale, avec les formidables équipes de la ville, de l’agglo et de la SPL Pays de Grasse Développement.

Nous avançons en confiance, aidés par les acteurs institutionnels, accompagnés par l’Etat, soutenu par de nombreux partenaires, parmi lesquels La Banque des Territoires et Action Logement que nous remercions de leurs fidèles présences à nos côtés.

Des années de travail à finaliser les chiffrages, les études, les diagnostics. Des années à monter les dossiers, à échanger avec les partenaires, à affiner les conventions. Un temps long nécessaire à la mise en place de toute politique publique qui a l’ambition de transformer une ville aussi complexe que Grasse.

A ce temps long de la préparation succède le temps de l’action. Celui où un projet de ville se concrétise, devient palpable, visible pour les habitants qui ont de légitimes attentes et qui aspirent à vivre dans une ville accueillante, offrant un accès à des services de proximité essentiels, des lieux de convivialité, un cadre de vie agréable.

Nous sommes donc heureux de pouvoir enfin entrer dans une phase opérationnelle avec la déclinaison sur le terrain de nombreuses actions pour lesquelles nous avons obtenu des financements décisifs de l’Etat, comme ce jour avec le remplacement de la sonorisation du centre-ville.

Suivrons d’autres opérations, citons l’inauguration du Jardin des Plantes rénové, la végétalisation de l’espace public, la création d’œuvres artistiques urbaines… Des avancées que nous partagerons avec les habitants comme autant de points d’étapes qui nous permettrons de rendre compte de l’action publique communale.

Tel un puzzle qui prend forme, les petites comme les grandes opérations, participent de la stratégie territoriale que nous avons mise en place pour requalifier l’espace public, pour dynamiser le commerce de proximité, pour restaurer un patrimoine d’exception, pour embellir la cité, pour repenser les flux, pour améliorer l’habitat, pour développer la culture et rendre notre territoire toujours plus attractif pour une jeunesse étudiante bouillonnante !

Clé de voute de cette stratégie territoriale, le développement de l’Enseignement Supérieur se poursuit activement avec la montée en charge progressive des effectifs étudiants. Réjouissons-nous : deux nouvelles écoles ont choisi de s’installer à Grasse à la rentrée prochaine, l’école d’audiovisuel EFCAM et une Académie de couture. C’est le signe que Grasse est en bon chemin et que la dynamique enclenchée depuis 2018 est pertinente.

A ceux qui doutaient, nous leur apportons la preuve que le travail et la persévérance paient. Nous leur disons tous ensemble notre détermination à faire réussir Grasse. Merci de votre adhésion à ce projet. Grasse le mérite.

PROJET DE REMPLACEMENT DE LA SONORISATION EN CENTRE VILLE

Aujourd’hui, le centre-ville de Grasse est doté d’un équipement de sonorisation obsolète, ne fonctionnant que partiellement. Ces dysfonctionnements ne contribuent pas à l’animation du centre-ville et de fait à améliorer l’attractivité du coeur historique de Grasse.

Aussi, cette opération poursuit l’objectif de renouveler l’ensemble des équipements de sonorisation afin de contribuer à l’animation du centre-ville tout en les adaptant aux nouvelles technologies.

Deux phases opérationnelles sont envisagées :

Phase 1 : installation d’équipements de sonorisation sur le Cours Honoré Cresp, sur l’Avenue du Jeu de Ballon et raccordement de la sonorisation existante du Centre-historique

Phase 2 : installation de nouveaux équipements de sonorisation dans le Centre-historique

MONTANT DES TRAVAUX : 64 051,66 €HT soit 76 861,99 € TTC

Phase 1 : 39 933,33 €HT

Phase 2 : 24 118,33 €HT

SUBVENTION ETAT : 25 000 €

Dans le cadre de l’Opération Coeur de Ville de Grasse, l’Etat a attribué une subvention de 25 000 € au titre de la Dotation de Soutien à l’Investissement Local (D.S.I.L.) 2020.

PRESTATAIRE

T.D.S. Sonolight 7, rue Arson 06300 Nice, contact@sono-light.com.

ECHEANCIER

Phase 1 : installation du 25 mai au 30 juin 2020

Phase 2 : installation du 1er mars au 31 mars 2021

CONSISTANCE DES TRAVAUX

Phase 1 : installation de 5 amplificateurs de son, de 52 enceintes, de 1 700ml de câbles sono, d’une table de mixage, d’un lecteur CD et d’un lecteur enregistreur de messages

Phase 2 : installation de 4 amplificateurs de son, de 78 haut-parleurs et de 2 800ml de câbles sono