INCIVILITÉS, C’EST L’AFFAIRE DE TOUS

Ce matin au service jeunesse avec les jeunes conseillers musicaux pour le dévoilement des affiches faites avec leurs mots.
Dépôts sauvages, déchets abandonnés sur la voie publique, excréments canins non ramassés, mégots jetés par terre, affichages intempestifs, nuisances sonores… la liste est longue des incivilités qui affectent la vie en société, dégradent nos paysages et grèvent le budget communal. A qui la faute ? Comment remédier au fléau ? J’ai souhaité interroger les services, consulter les élus, intégrer les doléances des administrés et donner la parole aux enfants du Conseil Municipal des Jeunes.

Coordination, Sensibilisation, responsabilisation et sanction constituent les axes de l’action portée par l’équipe municipale. Parce que nous sommes tous concernés par le problème, adoptons collégialement un comportement plus citoyen.
Il est temps de rappeler publiquement le travail réalisé par nos équipes de terrain, le scandale répété des incivilités, le coût pour la collectivité. Et parce que les contrevenants n’ont souvent mal qu’à leur porte-monnaie, il est temps de leur montrer qu’ils doivent être les payeurs des dégâts qu’ils commettent.

Le mois de mars voit le lancement d’une campagne contre les incivilités, concertée avec les élus de la majorité, les services techniques et administratifs de la ville
et de la CAPG, le monde associatif, les commerçants et le Conseil Municipal des Jeunes.
Un dossier de six pages dans votre Kiosque http://www.zyyne.com/zh5/234500#p=6 donne ici la parole aux différents acteurs d’un mieux vivre ensemble.
Des progrès sont à faire pour adopter
des pratiques vertueuses, valoriser nos déchets, afficher un comportement
citoyen et condamner systématiquement l’irrespect des règles.
Sachant pouvoir compter sur chacune et chacun de vous, je vous assure de mon
entière détermination.