La Salle d’Armes du Pays de Grasse prend le nom de Salle d’Armes André ASTIER

[Cérémonie au cours de laquelle la Salle d’Armes du Pays de Grasse prendra le nom de
Salle d’Armes André ASTIER]

Il est des hommes pour qui l’engagement citoyen est une question d’honneur.

Il est des hommes pour qui la notion d’éthique sportive ne sera jamais un vain mot.

Il est des hommes pour qui les qualités de pédagogie et de convivialité se doivent d’être cultivées au quotidien.

Laissant une empreinte indélébile dans l’histoire de l’escrime du Pays de grasse, André Astier, faisait partie de ceux-là, de ces hommes qui méritent que l’on honore leur mémoire…

Dans sa Jeunesse André ASTIER aurait pu s’intéresser au football et suivre les traces de son oncle (Honoré Astier), figure emblématique du ballon rond grassois, mais c’est dans la pratique de l’escrime et au plastron du Maître Joseph DEMESSTER qu’il fourbira le fleuret et le sabre au sein de l’association « art et sports », dans la salle Martelly située à l’époque sous l’actuel Monoprix.

Elevé au sein d’une famille de parfumeur ; il délaissera pour un temps le sport, au profit de ses études en chimie, pour devenir parfumeur, comme une grande partie de la famille ASTIER.

Dans les années 1970, alors jeune dirigeant, c’est très logiquement qu’on lui confie l’encadrement des jeunes escrimeurs du club. Il apprend vite et en 1972 il prend en main la destiné du Cercle d’Escrime de Grasse en devenant président. Quoi de plus logique, André Astier n’envisageait pas une carrière de sportive à titre personnel, mais il était là pour donner… !!!

Aujourd’hui, la salle d’armes du Pays de Grasse porte désormais le nom d’un Président qui a exercé pendant 47 ans au sein du Club d’escrime.

Baptiser un équipement n’est jamais un choix neutre. Depuis de longues semaines, famille, club et municipalité préparaient ce moment tant attendu et si particulier aujourd’hui. Et je voudrais sincèrement remercier Mr Pascal Ladevèze, Président du Cercle du Pays de Grasse pour cette initiative remarquable.

Remercier Mme Astier, son épouse, qui nous fait l’honneur de sa présence, merci d’avoir accepté que notre salle d’armes puisse porter le nom de votre défunt époux.

Il n’est jamais aisé de parler d’une personne qui s’est investie corps et âme durant près d’un quart de siècle avec un tel désintéressement que nous lui connaissions. André était l’ami de tous. Nous nous devions d’évoquer sa mémoire pour le club, « les anciens »,  mais aussi pour les générations futures car sa seule motivation était l’envie de transmettre sa passion qu’il nous incombe de poursuivre.

Fort de sa devise, « Honneur aux armes, Respect aux maitres », sa réputation le précédait dans tout Grasse et le Pays de Grasse : celle d’un Président très apprécié par les adhérents, par les parents, par le Club, chacun lui vouait un respect et une reconnaissance sans borne tant il a fait pour que l’Escrime soit en Pays de Grasse, une discipline reconnue, et que le club d’escrime renommé au 1er janvier 2014,  Cercle d’Escrime du Pays de Grasse soit reconnu au niveau national voire international.

L’occasion m’est donnée de le rappeler si besoin, l’Escrime est le premier sport olympique français !! J’aime particulièrement cette discipline car les valeurs qui forment ce sport sont des valeurs de respect, de courtoisie, de loyauté, de bravoure et d’élégance. Sa seule évocation éveille le merveilleux et la fascination de l’imaginaire enfantin.

En Pays de Grasse, c’est une discipline suivie et très appréciée. Et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’en 2005, la communauté d’agglomération a délibéré sur la création d’une salle d’escrime intercommunale, salle qui a été inaugurée en 2007, avec déjà plus de 150 licenciés et qui, à cette époque a convaincu André Astier de rempiler pour une décennie alors qu’il aurait pu prendre une retraite bien méritée.

La pratique « loisir et sportive » ainsi que celle des plus jeunes est une réalité vu le nombre de licenciés chaque année, tout comme la pratique « tournée vers les autres » et ce dans le cadre du handisport et du sport adapté.

Le Cercle d’Escrime a toujours eu cet esprit d’innovation, d’avant-gardisme. Exemple en 2014 a été impulsée une nouvelle pratique « Escrime et cancer du sein », véritable projet novateur, rééducateur et social dans le cadre d’une participation adaptée en partenariat avec l’association « toujours Femme pays de Grasse »

Durant l’année scolaire, 35 classes des écoles du Pays de grasse ainsi que l’ensemble des accueils de loisirs, avec plus de 50 interventions, ont pu découvrir l’escrime dans le cadre de leurs heures d’éducation physique et sportive ou de stage sportifs organisés durant les mercredis et vacances.

Au total ce sont plus de 1000 enfants qui ont pu s’initier à la pratique de cette discipline.

Le cercle d’escrime Pays de Grasse s’est toujours distingué sur sa qualité d’enseignement, une équipe d’enseignements compétents et impliqués que je salue particulièrement Maître Carol Garrido, Maître Priscille Lapoutge et Maître Dominique Larose, à la retraite aujourd’hui mais qui a tant œuvré pour cette salle, et pour transmettre son savoir-faire sur cette discipline tellement exigeante.

Aujourd’hui, rendre hommage à André Astier en baptisant la salle d’armes du Pays de Grasse est une évidence, qui va profiter à nos jeunes enfants.

Pour conclure, je voudrais remercier mon adjoint délégué aux sports, Cher Gilles Rondoni, qui aux côtés de l’équipe municipale mais aussi avec les élus de la Communauté d’agglomération, les agents des services des sports de nos collectivités se mobilisent pour encourager une politique sportive, dynamique, éthique, exemplaire et accessible à tous.

Et c’est ainsi qu’au dernier trimestre 2019, des travaux de confortement de fondations  et d’étanchéité de la toiture vont être engagés par la Communauté d’agglomération du Pays de Grasse pour un montant de 100 000€ puis une seconde phase en 2020 qui consistera à embellir et rafraîchir la façade et les peintures intérieures.

 

Merci à vous tous, merci au Cercle et à l’équipe du sport d’avoir organisé cet événement important pour le Pays de Grasse et pour la vie du Club.