L’EAU Á NOUVEAU POTABLE POUR LES 95 000 HABITANTS DESSERVIS PAR L’EAU DU FOULON

« C’est avec un immense soulagement que je peux vous annoncer la fin de la crise de l’eau et la levée totale des prescriptions préfectorales pour les communes alimentées par le Canal du Foulon. Désormais, l’ensemble des usagers peut à nouveau bénéficier d’un service optimal de l’eau potable grâce à la réalisation en urgence des travaux nécessaires à la mise en place d’un traitement de l’eau efficace contre le parasite cryptosporidium.
Après plusieurs mois de travail, de réunions hebdomadaires de suivi avec les services de l’Etat, de montage de dossiers administratifs et techniques, d’échanges avec les plus hautes autorités, je me réjouis de la décision du Préfet des Alpes-Maritimes qui vient reconnaître les efforts de tous.
Je remercie les élus, les équipes du SIEF et les exploitants qui ont mis toute leur énergie à la résolution de cette situation difficile, en parfaite coordination avec les services de l’Etat et de l’ARS Paca.
J’exprime ma gratitude aux équipes municipales qui ont géré avec professionnalisme et rigueur cette crise, en assurant quotidiennement la distribution de l’eau embouteillée et en accompagnant au mieux la population dans cette période de troubles.
Je remercie enfin les Grassois pour l’adaptabilité et la solidarité dont ils ont su faire preuve au cours de ces derniers mois. Alors que nous vivons une crise sanitaire inédite avec l’épidémie du Coronavirus, la levée des prescriptions de l’Etat vient soulager le quotidien des Grassois qui étaient toujours concernés par la restriction de l’usage de l’eau à laquelle s’est ajoutée depuis lundi soir la stricte limitation des déplacements.
Plus que jamais, avec les maires du SIEF, nous disons notre détermination commune à poursuivre les travaux de réhabilitation du Canal du Foulon, qui est un ouvrage public indispensable pour garantir l’indépendance de nos communes en eau.
Nous restons ensemble mobilisés et unis pour servir au mieux les habitants de nos territoires. »