Lumière sur le pont de Nice à Saint Mathieu !

La préservation de notre patrimoine est une de mes priorités.
Dans ce but j’ai demandé aux services municipaux de valoriser ce pont avec sa mise en lumière et la plantation de deux Oliviers et deux cyprès arbres emblématiques de notre Provence.

Un peu d’histoire sur ce Pont qui permettait aux Grassois d’aller à Nice. :
La ligne de chemin de fer Paris Lyon Méditerranée a été créée entre 1853 et 1857. Il a été décidé son prolongement le long du Littoral jusqu’à Nice. Grasse a demandé le passage de la ligne à Grasse. Cela a été refusé. Mais en 1865, Grasse réussi à obtenir un embranchement entre cannes et Grasse. Les travaux ont été terminés en 1871.


Six Ouvrages d’art ont été construits : 2 souterrains, 3 ponts et un viaduc. Le pont de Nice est l’un d’eux. Il a fallu 650 ouvriers pour faire les travaux de terrassement. Le budget primitif était de 1 016 891, 25 Francs. La gare se trouvait à 2, 5 km du centre-ville. Il a fallu créer la route de la gare aujourd’hui l’avenue Pierre Sémard.