Prix du Livre Azur du Conseil Général gagné par une grassoise

Monsieur Jérôme Viaud a souhaité rendre hommage à Madame Andrée Ammirati, Ecrivain, Grassoise depuis sa plus tendre enfance, lauréate du prix du Livre azur pour son roman « Va où la peur te mène » aux Editions du Cherche Midi.

Monsieur le Maire recevra Madame Ammirati

LUNDI 11 AOUT à 11h dans son bureau

Madame Andrée Ammirati, se présente…J’habite aujourd’hui 22 place des héros à Arras

Je suis administratrice des finances publiques j’ai un enfant, Pierre, 26 ans.

Petite fille d’immigrés, je suis née à Cannes, j’ai grandi entre Grasse et Plascassier, entre le magasin de fruits et légumes de mes parents et les champs de mes grands-parents.

Mon père, est parti trop tôt laissant une fille de 14 ans, je ne me remettrai jamais vraiment de ce départ.

Le goût des livres remonte loin. Comme tous les enfants de commerçants, je passais beaucoup de temps dans la boutique pour ne pas rester seule à la maison. Quand ma mère me voyait m’ennuyer depuis trop longtemps, elle disait « tu veux aller t’acheter un livre ? »…. Si la boutique d’à coté avait été un magasin de bonbons, je serais sûrement obèse aujourd’hui.

Par chance « les halles grassoises » avaient pour voisine une jolie librairie papeterie. C’était le domaine des sœurs François, trois adorables vieilles filles à chignon toujours impeccables dans leurs petites blouses à carreaux. Elles avaient peint en un joli bleu ciel les étagères en bois qui couvraient les murs jusqu’au plafond. Il régnait toujours dans la librairie une douce atmosphère grâce à un poêle à mazout à la singulière odeur. C’était un vrai réconfort en hiver, car  dans le magasin de mes parents ouverts aux quatre vents, il faisait très froid. C’est là, au pied du petit présentoir de livres pour enfants, que j ai appris à aimer les histoires.

Après mes études à l’université de droit de Nice, je dus renoncer au rêve d être avocate et ai intégré l’administration pour enfin soulager ma mère du fardeau. Somme toute, j’ai fait une belle carrière qui me permit notamment de travailler pendant cinq ans à l’ambassade de France à Rome. C’est au pied du Capitole, au plus proche de mes racines, qu’est arrivée l’envie de retrouver l’histoire de ma famille et de l’écrire.

Guerrina et Cirio, mes grands parents sont partis sans avoir raconté leur exil d’enfants. Il ne leur restait que des lambeaux de souvenirs que la dure nécessité n’avait pas réussi à effacer. Je suis partie en quête, dans les livres d’histoire des fragments manquants. C’est à travers les milliers d’autres vies brisées par cette période sombre du fascisme que j’ai reconstruit le passé.  Pour transmettre à mon fils un peu de son histoire. Les Grani existent tous mais je les ai glissés dans des vies imaginaires. J’ai écrit avec leur pudeur et leurs valeurs, celles qu’ils m’ont laissé comme seul héritage. J’y ai mêlé les souvenirs d’enfant, ceux de ma mère et les miens. J’ai laissé flotter les odeurs de cuisine et transpirer la sueur des champs. J’ai bousculé les générations, brouillé les époques, agrégé les personnalités.

Ce livre est un hommage à tous ces hommes et ces femmes qui ont banni toute nostalgie pour reprendre pied, qui ont conjuré la peur pour garder l’espoir. Sans doute, comme Gabriele Grani, je suis le fruit de cet espoir.

Quelques éléments sur le prix du Livre Azur :

  • Ce prix littéraire, créé par le Conseil général en 2013 dans le cadre du programme « Séniors en action », propose aux Séniors, âgés de 55 ans et plus qui résident dans le département, de participer à un jury de Prix littéraire afin d’élire un auteur lauréat parmi une sélection de 5 romans, de publication récente, dont les auteurs ont un lien avec les Alpes-Maritimes. (sans pour autant que ce soit de la littérature régionaliste, on est bien dans la littérature générale)
  • L’organisation et la gestion sont coordonnées par la médiathèque départementale et les 3 Maisons Du Département sélectionnées. Un écrivain est désigné en qualité de Parrain du Prix pour participer aux  comités de lectures qui se tiendront dans chacune des Maisons Du Département et assister au vote final (sans voter lui-même) ainsi qu’à la journée de remise du Prix. Les réunions des comités de lecture se déroulent sur une durée de cinq à six mois, à raison d’une réunion par mois sur chaque site.
  • L’organisation littéraire du Prix est assurée par la médiathèque départementale (choix de la sélection, contacts éditeurs et contacts auteurs, achat des livres, contacts avec le parrain du Prix, animation littéraire des comités de lecture, organisation du vote final). Les Maisons Du Département assurent la constitution et la convocation des comités de lecture pour chaque réunion (contact avec le jury, mise à disposition et réception des questionnaires de participation, prise en charge et mise à disposition des produits de communication, convocation du jury aux réunions de comités de lecture, accueil sur place dans les Maisons Du Département).

Sélection 2013-2014 :
« Va où la peur te mène » (Ed. Le Cherche Midi) d’Andrée Ammirati
« La Corde sensible » (Ed. Denoël) d’Aurore Guitry
« Le Serment de Maria » (Ed. Anne Carrière) de Marie-Odile Ascher
« De Poussière et de cendre » (Ed. Mémoires millénaires) de Carine Marret
« La Mémoire des fleurs » (Melis Éditions) de Michèle Blachère-Delahaye

ANNEE 2013-2014 :

MDD (Maison Du Département) sélectionnées :

  • MDD de Saint-Martin-Vésubie
  • MDD de Nice-Centre
  • MDD de Saint-Vallier-de-Thiey

Parrain du Prix :

  • L’écrivain Jean SICCARDI (demeurant à St Cézaire)

Comités de lecture 2013-2014 :

  • MDD de Saint-Martin-Vésubie : 15 jurés
  • MDD de Nice-Centre : 12 jurés
  • MDD de Saint-Vallier-de-Thiey : 16 jurés

Au total : 43 jurés

Les Comités de lecture se sont réunis 1 fois par mois de janvier à avril 2014 et ont voté les 29 et 30 avril.

L’auteur lauréat est : Madame Andrée Ammirati  pour son roman : « Va où la peur te mène » paru aux éditions Le Cherche Midi.

Mai 2014 : le 23 mai, rencontre avec l’auteur lauréate Madame Andrée AMMIRATI à la MDD Nice Centre – présence des jurés. Échange-débat de 2 heures animé par Jean SICCARDI et les bibliothécaires de la Médiathèque départementale.

Juin 2014 : le 20 juin, remise du Prix du Livre Azur 2014 au Palais Sarde, par le Président du Conseil général des Alpes-Maritimes Monsieur Eric CIOTTI, en présence de l’auteur lauréat : Andrée Ammirati, et de l’éditeur Monsieur Laurent LEMIRE (le Cherche Midi).

Nous comptons sur votre présence et vous remercions par avance de l’écho que vous porterez à cette présentation

Contact presse : Anne Marie Sordi – relations.presse@ville-grasse.fr – 04 97 05 51 50