Réception des travaux sur les stations d’épuration de la ville

Je suis heureux de vous accueillir sur le site de la station d’épuration de la Paoute, qui est l’usine de traitement des eaux usées la plus importante du territoire grassois en termes de volumes reçus. C’est aussi la seule à être équipée pour traiter certains effluents spéciaux des établissements industriels de Grasse. C’est à la Paoute que sont réceptionnées et traitées les matières de vidange des fosses septiques et c’est là encore que les margines des mouliniers seront bientôt accueillies, à l’issue d’une demande d’autorisation que j’ai déposée auprès des services de l’Etat.

P1140218

Les équipements de la Ville de Grasse

Pour une ville de la taille de Grasse, faire fonctionner plusieurs stations d’épuration est une chose plutôt rare, car il faut le dire il s’agit là d’un budget conséquent pour une collectivité. Nous comptons ainsi 4 usines d’épuration compte tenu de la géographie de notre territoire qui impose en effet de regrouper les eaux usées aux points bas des bassins versants hydrographiques. 130 km de canalisations d’assainissement permettent de collecter et de transporter les eaux usées de presque 80 % de la population pour qu’elles soient traitées par nos 4 stations : la Paoute, les Roumiguières, la Marigarde, Plascassier.

IMG_4944

A Grasse, les moyens nécessaires sont mis en place et le professionnalisme est au rendez-vous pour entretenir et faire fonctionner nos stations d’épuration. Nous pouvons nous enorgueillir d’avoir 4 stations qui rendent au milieu naturel une eau 100 % conforme aux normes qui nous sont imposées. Je salue l’investissement et l’engagement des agents du service de l’Eau et de l’Assainissement ainsi que Madame Nicole NUTINI, Adjointe au Maire en charge des fluides.

Cela me donne également l’occasion de remercier la société SUEZ, délégataire du service de l’assainissement de la Ville de Grasse, dont les techniciens exploitent avec rigueur et expertise nos installations. Grâce à leur efficacité dans la gestion de nos équipements, nous avons pu acter lors du conseil municipal du 12 décembre 2017, une optimisation annuelle de 152 000 € HT du programme de renouvellement électromécanique.

IMG_4955

Aujourd’hui, les travaux que nous présentons consistent au renouvellement des membranes de la station des Roumiguières pour un montant de 575 000 € HT

Le plus bel exemple est le renouvellement des membranes de la station d’épuration des Roumiguières. Lors de la construction de la station, en 2006, la première de sa génération qui a servi de modèle et a été visitée par des pays du monde entier, la durée de vie des membranes était donnée pour 5 ans. Nous avons fêté en 2017 leurs 12 ans d’existence. Elles sont remplacées désormais par une nouvelle génération de membranes plus performantes et plus économes en énergie.

Nous présentons également les travaux de renouvellement des diffuseurs fines bulles, dans les bassins d’aération de la Paoute, des Roumiguières et de Plascassier pour un montant de 151 000 € HT

Suite au constat d’une baisse de rendement de l’aération, avec une augmentation des temps de fonctionnement des surpresseurs d’air, donc une surconsommation d’énergie pour les 3 usines évoquées, il a été décidé d’effectuer ces travaux.

A la Paoute, ils ont été accompagnés de diverses améliorations dans les bassins d’aération et les clarificateurs, pour un montant supplémentaire de 75 000 € HT.

A Plascassier, SUEZ a également procédé au renouvellement des décanteurs lamellaires pour un montant de 80 000 € HT.

Au total, pour la période 2017-2018, ce sont donc 881 000 € HT qui ont été investis par SUEZ, dans le cadre de son contrat de DSP avec la Ville de Grasse, pour maintenir nos ouvrages à un haut niveau de performance.

D’autres améliorations viendront avec notamment le schéma directeur d’assainissement en cours d’élaboration et qui sera finalisé dans les prochaines semaines, qui guidera la direction communale de l’eau et de l’assainissement vers des performances encore plus accrues des réseaux et des stations grassoises. Nous aurons l’occasion d’en reparler.

L’Etat, également, incite à la mise en place de pratiques plus vertueuses, avec la réutilisation des eaux usées traitées.

P1140229

Mesdames, Messieurs,

Je vous invite à aller mettre en eau l’un des bassins d’aération de la Paoute…