Renouvellement de 840 mètres linéaires du réseau primaire du canal du Foulon

Nous sommes aujourd’hui réunis pour lancer le chantier monumental du renouvellement de 840 mètres linéaires du réseau primaire du canal du Foulon.

Ce lancement de travaux est pour moi très symbolique car il marque, pour le Syndicat Intercommunal des Eaux du Foulon, l’entrée dans une nouvelle dimension : une dimension très opérationnelle.

Après deux années de débats et d’échanges avec l’ensemble des 9 maires, le Syndicat Intercommunal des Eaux du Foulon est à présent construit, structuré et il dispose d’une réelle stratégie claire : celle de pérenniser ses plus de 49 kilomètres de réseau d’adduction tout en garantissant une qualité d’eau irréprochable et un coût optimisé.

Avec ce chantier, l’année 2019 permettra au SIEF d’engager la première année de la mise en œuvre de notre Schéma directeur d’alimentation en eau, validé il y a un an maintenant.

Petit à petit, nous allons remettre à niveau nos réseaux de transport, nos équipements de pilotage, nos ouvrages de stockage, nos systèmes de traitement de l’eau et nos stations de pompage.

Mon objectif est que d’ici à 5 ans maximum, le système Foulon soit à nouveau entièrement fiable, maitrisé et optimisé.

Les travaux de renouvellement de ces 840ml du canal du Foulon s’inscrivent dans la continuité des travaux achevés en mai en 2019 dans le tunnel 29 et dans les tunnels 32 et 33.

Au total, c’est 430 mètres de canalisations ont déjà été remplacés à ce jour avec ces deux premières opérations.

Mais ce n’est rien à côté des 840 mètres linéaires de réseau primaire que nous lançons aujourd’hui entre le tunnel 8 et le tunnel 16.

Et ce n’est encore qu’un début car le SIEF va lancer d’ici 1 mois une consultation d’entreprises pour engager le Programme 2 du Schéma directeur, soit le renouvellement de 840 mètres linéaires supplémentaires de réseau primaire.

Et ce n’est pas fini car d’ici à la fin de l’année 2019, ce sont encore 700 mètres linéaires de réseaux secondaires qui devraient être lancés en consultation d’entreprises.

A la fin de l’année 2020, ce sont 2 810 mètres, soit près de 3 kilomètres de réseaux qui auront été remplacés.

Alors, oui, cela représente une quantité importante mais mon objectif est bien de rattraper le retard accumulé au cours des années précédentes. Et je m’y engage, le SIEF continuera à remplacer en moyenne plus d’1 kilomètre de réseau chaque année et ce, pendant au moins encore cinq années.

Mais avec ce lancement de travaux, je souhaite aussi revenir sur l’énorme réussite de ce Syndicat Intercommunal des Eaux du Foulon.

C’est en effet la réussite de 9 maires qui ont décidé de se réunir autour d’une même table pour travailler ensemble, pour faire passer la solidarité intercommunale et l’intérêt général avant tout et avant leurs propres intérêts communaux.

Alors, et encore une fois, je tiens à remercier les maires et les élus ici présents, car ce n’est qu’en s’unissant que l’on accomplira de grande chose.

A présent, je suis heureux de lancer officiellement ces travaux avec deux nouvelles entreprises : la SADE et Hydrokarst.

Je connais bien leur réputation et je sais qu’il s’agit de deux entreprises de qualité, composées de très bons professionnels et qu’elles seront capables de relevé le défi de ce chantier.

Voilà, je ne souhaite pas être très long et je vous remercie de votre attention. Je cède la parole à Marc FLOCON, ingénieur au SIEF et aux deux entreprises pour qu’ils puissent nous présenter tous les détails de ces travaux.