REVOIR LA VI(LL)E EN ROSE

Nous avons bien-sûr à faire preuve de prudence, ne rien négliger des gestes barrières, ne pas baisser la garde. Nous avons bien-sûr à respecter les consignes, à garder nos distances, à nous montrer raisonnables. Nous avons bien-sûr à panser nos blessures, aider nos soignants, épargner nos aînés. Nous avons bien-sûr à vivre avec ce méchant virus et ses fâcheuses conséquences.

Mais l’envie est là de 

retrouver le chemin de Grasse

de parcourir nos rues et nos places

de revoir la vi(ll)e en rose, 

de flâner, rêver, aimer,

et de mille fois encore déambuler sous l’ombre douce d’un ciel dessiné…

Parfums d’ici, couleur d’espoir 

Un petit coin de paradis sous un coin de parapluie. 

Depuis quelques jours, 1500 nouvelles suspensions sont installées en cœur de ville. Elles disent notre goût de l’accueil, notre soif de partage et cette envie d’été qui nous envahit tous. Elles jouent avec les lumières du soleil et donnent à la ville un abri festif. Grasse, tel un écrin, un cocon, un trésor. 

Grasse en majesté nous avait tant manqué…

D’ici quelques jours, 1500 nouvelles suspensions seront installées en cœur de ville. Mais chut, c’est encore une surprise !
Grasse, tel un écrin, un cocon, un trésor. Grasse mérite tout notre amour, Grasse mérite tous nos efforts.