« Si tu veux aller vite, marche seul, mais si tu veux aller loin, marchons ensemble ! »

Merci encore mille fois pour cette formidable chaine de solidarité que nous allons nous employer à transformer en véritable richesse durable sur notre territoire, pour répondre à la pénurie de masques.

Face à la crise sanitaire, notre territoire a connu une mobilisation solidaire sans précédent. Des dizaines de citoyens organisés ou non en association se sont mobilisés dès la première heure pour répondre à la pénurie de masques.
Dès le 7 avril, j’ai réuni les acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire avec l’idée de fédérer ces énergies, de centraliser les besoins, organiser la confection et en coordonner la distribution.

En cinq semaines, pour le seul territoire de Grasse, plus d’une 100 aine de bénévoles (couturiers et couturières, livreurs et livreuses, tailleurs et tailleuses, donateur et donatrices de matières premières) se sont mobilisés dans et autour de plus d’une dizaine d’acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire : évaléco La #FondationdAuteuil, #LaDrisse Association DEFIE #GrasseAtouslesvisages, D’une rive à l’autre , #FleurdeBatie, Le Repair Cafe Pays De Grasse SCIC Tetris, #RotarydeGrasseAmiral
rayons d espoir06 association humanitaire Harpège Le Soroptimist – Grasse #UNAFAM ou encore “
#associationUrgenceAntiIsolement animée par Mr Jean-René Laget qui avec plusieurs couturières a participé à cette dynamique..

Livraison de kits, collecte de masques et de matières premières, découpes de tissus et d’élastiques, confection à domicile et sur les sites du Mas du Calme, puis de Sainte Marthe, réparation des machines, se sont déroulés dans une coordination sans faille et avec le plus grand professionnalisme.

Grace à cette implication plus de 10 000 masques ont pu être confectionnés à ce jour à partir de tissus recyclés ou neufs fournis par la Communauté d’agglomération du Pays de Grasse
Cet engagement participe à la mobilisation sans précédent auquel le pays de Grasse a dû faire face. A ce jour près de 100 000 masques ont été distribués gratuitement chez les habitants les plus fragiles, dans les mairies annexes des quartiers, aux associations locales et à tous ceux qui nous en font la demande.
Il est à noter qu’un même élan de solidarité a pu être observé à l’échelle de chaque commune de notre territoire. Et sur le haut-pays, cette mobilisation a pris la forme d’une mission prise en charge avec beaucoup de réactivité par l’association ‘#Montagnhabits.

Je tiens tout d’abord à toutes et tous vous remercier pour cet élan de solidarité sans pareil. Permettait moi d’adresser un remerciement particulier à madame Botto, plus connue sous le prénom d’Ellvy qui a coordonné cette manufacture éphémère avec maestria. A Maraina notre plus jeune couturière, Laurent … notre premier couturier (qui a fait des émules) ou encore Yann du Repair Café sans qui aucune machine n’aurait pu continuer de marcher.

J’ai également demandé à mes équipes de ne pas en rester là et de transformer cet élan solidaire en une initiative plus pérenne, porteuse d’emploi sur notre territoire. J’irai personnellement acheter deux nouvelles machines pour doter cet atelier de nouveaux moyens pour préparer l’avenir.

Un immense merci à tous pour cette formidable élan de solidarité !!