Signature de la Convention du Plan de Mobilité du Parc d’Activités des Bois de Grasse

Aux côtés de Jean-Pierre Savarino, Président de la CCI Côte d’Azur, Gérard Delhomez, Vice-président de la CAPG délégué aux déplacements, Laurence Monrose Présidente de l’Association des Bois de Grasse, j’ai signé ce soir la Convention du Plan de Mobilité du Parc d’Activités des Bois de Grasse entre la Communauté d’agglomération du Pays de Grasse, l’Association des Entreprises des Bois de Grasse, la CCI Nice Côte d’azur et 6 entreprises du parc à savoir Arthès, Jean Niel, Firmenich, Parfex, Savimex et Oredui.

Signature de la Convention du Plan de Mobilité du Parc d’Activités des Bois de Grasse 01

Reportage vidéo de la CAPG :

Dans un contexte de transition énergétique urgente, nous avons un rôle moteur à jouer dans toutes les questions de la mobilité que ce soit en termes de création et de développement des infrastructures nécessaires que dans le domaine de la formation, de la sensibilisation et de la communication.

Nous sommes aujourd’hui dans une véritable révolution des comportements et des usages qui nous obligent à réfléchir aux mobilités de demain, et à définir les politiques efficientes à mener pour les années à venir.

Consciente de ces enjeux pour l’avenir de nos territoires, la Communauté d’agglomération du Pays de Grasse est actuellement en pleine révision de son Plan de Déplacements Urbains (PDU). Un outil stratégique qui définit les objectifs à poursuivre par la politique publique, en matière de déplacements de personnes et de marchandises et les actions à mettre en œuvre pour répondre au défi de la mobilité urbaine durable.

A ce titre, l’un des axes prioritaires est la mise en place de Plans de Mobilité auprès des entreprises et administrations du territoire.

En 2012, en partenariat avec le Club des Entrepreneurs du Pays de Grasse et la Chambre du Commerce et de l’Industrie Nice Côte d’Azur, un premier Plan de Mobilité a été mis en place avec des entreprises du Plan de Grasse. Ce premier projet a permis une optimisation du réseau de bus Sillages ou encore l’incitation à certains aménagements tels que des parkings vélos en entreprises.

Aujourd’hui, nous sommes réunis pour signer la Convention du Plan de Mobilité du Parc d’Activités des Bois de Grasse entre la Communauté d’agglomération du Pays de Grasse, l’Association des Entreprises des Bois de Grasse, la CCI Nice Côte d’azur et 6 entreprises du parc à savoir Arthès, Jean Niel, Firmenich, Parfex, Savimex et Oredui.

Ce travail s’inscrit dans un projet plus global d’aménagement du parc puisque, ont déjà été mis en place une signalétique ainsi qu’un déplacement des arrêts de bus afin d’optimiser la desserte de la zone d’activités par le réseau Sillages. On peut également citer la réflexion dans le cadre du PLU sur le stationnement dans la zone d’activités.

Ce plan de mobilité vise à optimiser et à augmenter l’efficacité des déplacements de l’entreprise, en particulier ceux de votre personnel, pour diminuer les émissions polluantes et réduire le trafic routier. Plus spécifiquement, un plan de mobilité favorise l’usage des modes de transports alternatifs à la voiture individuelle.

Ce travail nécessitant un investissement important en moyen humain technique, j’ai souhaité que le service Déplacements-Transports de la CAPG se dote il y a 1an et demi d’un Conseiller en Mobilité pour accompagner entreprises et administrations du territoire dans cette démarche en faveur d’une mobilité durable pour tous.

Signature de la Convention du Plan de Mobilité du Parc d’Activités des Bois de Grasse 04

Ce plan de mobilité a été réalisé en 6 mois pour être validé au 1er janvier 2018, et je m’en félicite. Le Plan de Mobilité du Parc d’Activités des Bois de Grasse regroupe 6 entreprises de la zone d’activités, soit 580 salariés. Après avoir réalisé une étude de géolocalisation et d’accessibilité, voici ce que nous avons constaté :

-     Plus d’un salarié sur deux habite dans le territoire du Pays de Grasse

-     42% des salariés, soit 244 salariés, sont directement susceptibles d’être concernés par les modes actifs (marche à pied, vélo, vélo à assistance électrique)

-     13% des salariés, soit 75 personnes, se trouvent à moins de 500 mètres d’un arrêt de bus dont la ligne 5 Sillages dessert la zone d’activités

-     76% des déplacements se font aujourd’hui en voiture alors que 68% des personnes effectuent rarement ou jamais d’arrêts supplémentaires pour d’autres motifs (accompagnement, loisirs, achats…)

-     76% des déclarants sous-estiment le coût réel de l’usage de leur voiture

Ce sont pour toutes ces raisons que les partenaires se sont concertés pour trouver ensemble des solutions à court, moyen et long terme pour améliorer les déplacements sur l’ensemble du parc.

Dans un avenir proche, d’autres plans de mobilité seront réalisés. En effet, dès cette année, la Communauté d’agglomération du Pays de Grasse, la Ville de Grasse et le Centre Hospitalier de Grasse feront leur plan de mobilité. Ainsi, ce n’est pas moins de 3000 salariés qui œuvreront ensemble pour améliorer les déplacements sur le territoire du Pays de Grasse et préserver ainsi notre cadre de vie.

Signature de la Convention du Plan de Mobilité du Parc d’Activités des Bois de Grasse 03

Un plan de mobilité d’entreprises est une démarche avant tout pragmatique qui concilie enjeux environnementaux, les besoins des entreprises et ceux des salariés. Il permet de dynamiser la culture de l’entreprise autour d’un projet fédérateur. C’est une démarche responsable et citoyenne qui peut devenir un véritable outil de dialogue social dans l’entreprise.

Des avantages pour tous car la maitrise des déplacements est source d’économie et de qualité de vie.

Signature de la Convention du Plan de Mobilité du Parc d’Activités des Bois de Grasse 02

Je tiens à remercier chacun pour votre présence. La révolution des mobilités doit d’abord commencer par une révolution de nos politiques publiques. C’est ce que nous faisons ici en Pays de Grasse car tout autant que vous, je suis convaincu, que la mobilité intelligente, durable est un facteur de performance, d’attractivité, d’égalité et qu’elle doit constituer pour nous tous une priorité aujourd’hui, demain tout simplement pour l’avenir de notre territoire, l’avenir de nos enfants.