Soirée de Clôture du Festival “Grasse au Pays des Merveilles”

Monsieur le Président du Fonds Baudelaire, Cher Jonathan TURRILLO

Monsieur le Directeur artistique de Grasse au Pays des Merveilles, Cher Eric MONVOISIN

Chers membres fondateurs du Fonds Baudelaire : Jean-Denis OZEEL et Christine MONPOIX

Chers parrains artistiques du Festival : Fabrice PELLEGRIN et Sandrine pour la partie parfum, Martine MICALLEF pour les arts plastiques

Chers membres associés depuis des mois  à cette aventure fantastique: Véronique WITTLING pour le parfum (et le contact avec les écoles de parfumerie), Stéphanie BIDAULT pour la partie graphique, Pauline TURRILLO pour la partie musique

Chers membres comédiens, techniciens, bénévoles de la formidable compagnie 100°C Théâtre,

Chers membres de declic@grasse entrainés joyeusement dans l’aventure par votre président Vincent Saverino

Chers membres de la Compagnie Ni Vus Ni Connus qui avez égayé les rues de vos facéties

Chers commerçants de la Fédération économique de Grasse qui avez joué le jeu magnifiquement

Mesdames et Messieurs les artistes : comédiens, musiciens, danseurs, peintres, sculpteurs, photographes, cinéastes, parfumeurs, conteurs,

Mesdames et messieurs les journalistes qui avez suivi l’événement, mesdames et messieurs les membres de l’office du tourisme

Mesdames et messieurs les sponsors et partenaires de ce tout premier festival

Chers Grassois, chers visiteurs, chers amis

Pas de discours ce soir, l’heure est à la dégustation !

Nous sommes là pour applaudir des deux mains l’heureuse naissance de « Grasse  au Pays des Merveilles » comme un événement devenu en quelques jours absolument incontournable. Du monde partout, des gens heureux, des messages de félicitations sur les réseaux sociaux, des mails d’encouragement, des articles de presse, des festivaliers qui courent d’un site à l’autre, des terrasses bondées, des jardins envahis. Partout l’expression du bonheur, de la liberté, de la créativité.

Grasse au Pays des Merveilles sonne comme une évidence : la rencontre du parfum, du patrimoine et des autres arts. Bravo !

Un sentiment de reconnaissance m’envahit à l’égard de celles et ceux qui ont conçu ce festival et l’ont porté jusqu’à cette soirée de clôture sur les hauteurs de notre si belle ville. Merci merci merci à vous tous, merci à Eric MONVOISIN qui a ciselé la programmation et assuré comme le vrai professionnel qu’il est – incontestablement.

Le mot qui me vient à la bouche également, je l’ai entendu mille fois ces jours derniers…. Et après ? Que feront-ils l’année prochaine ? Comment pourrons-nous mieux les aider ? Comment pourrons-nous ensemble faire grossir la manifestation et lui donner l’aura qu’elle mérite ?

Monsieur le Président, cher Jonathan, ces questions, nous allons nous les poser dès la rentrée de septembre. Sachez en tout cas que le Fonds Baudelaire et la Compagnie 100°C Théâtre peuvent compter sur notre soutien. Un festival est né et c’est à Grasse que ça se passe !

L’heure est à la fête et au sentiment que nous partageons tous avec une conviction profonde : Grasse mérite tous nos efforts, Grasse mérite toutes ces merveilles. Alors prenons date pour 2020 et donnons-nous rendez-vous du 18 au 26 juillet 2020 pour la 2e édition de ce merveilleux festival.

Place à la musique, place au plaisir, bonne soirée à tous.

Et que l’été continue de la plus belle des manières !