Travaux de rénovation de la chapelle du hameau Tsigane

Accompagné de Gilles RONDONI, Adjoint au Maire délégué au Plan-de-Grasse, nous sommes réunis pour présenter les travaux de rénovation de la chapelle du hameau, construite par les premiers habitants venus s’installer dans ce quartier. C’est bien naturellement que j’ai répondu à l’appel de la paroisse qui a alerté la municipalité sur l’état de vétusté de cet édifice. J’ai immédiatement mandaté les services de la commune pour la remettre en état et effectuer des travaux de réhabilitation, réalisés en régie par les services des ateliers municipaux, des espaces verts et  de la proximité.

Ils ont procédé à la rénovation de la porte d’entrée et des fenêtres, au remplacement de la clôture et du portillon, aux travaux de mise en conformité électrique, au terrassement autour de l’édifice, à l’enlèvement des déchets et des encombrants, au nettoyage intérieur de la chapelle et à la taille de la végétation.

La statue de la Sainte-Vierge, présente sur site, a été quant à elle entreposée à la chapelle Saint-Joseph dans l’attente d’être restaurée par Madame Anne OMNES, de l’Association des Compagnons du Devoir.

Au-delà de ces travaux dédiés à la réfection de la chapelle, la municipalité mène depuis plusieurs mois maintenant une action plus globale en faveur de l’amélioration du cadre de vie de ses habitants.

Les services de la ville sont intervenus pour améliorer l’éclairage public, pour élaguer des chênes sur la partie haute du hameau. L’abattage d’un frêne est prévu ce mois-ci.

Les services de la communauté d’agglomération du pays de grasse ont procédé à la rénovation du local à poubelles. Ce sont 40 tonnes d’encombrants qui ont été enlevés par le service Collectes et Déchets dans l’enceinte du hameau avec 25 rotations de caissons effectuées.

L’entreprise SEETP est intervenue pour remettre au propre la voirie en partie basse pour permettre le stationnement de véhicules.

Enfin, je le confirme, la circulation sur le chemin de Saint-Marc, entre le hameau et la copropriété Virgile Barel va être améliorée. Pour cela, nous allons réorganiser avant l’été le stationnement en alternance. L’objectif est d’éviter le stationnement illicite qui se crée le long du mur du hameau tzigane, qui empêche le croisement de deux voitures et qui gène surtout le passage d’un véhicule de secours. Cet aménagement permettra de conserver le nombre d’emplacements à l’identique.

Avec le remplacement par les habitants des boites aux lettres dégradées, l’entrée du hameau s’est également embellie.

Les échanges avec les services de la Police Municipale et de la Proximité ont été renforcés. José Fernandes, Christophe Maissonnier, Gianni Longo, Kadir Attmani, Christophe Chiocci et Éric Borsotti parti à la retraite, tous sont des interlocuteurs privilégiés et des relais efficaces sur le terrain.

Mes remerciements vont à Monsieur David Lafleur, réfèrent du hameau, très investi dans la vie du quartier.

Bien sûr d’autres actions doivent être menées pour tendre toujours vers le meilleur. Mais nul ne peut contester que la dynamique est lancée. Avec mon adjoint, nous nous engageons à poursuivre ce travail collaboratif. Nous avons besoin de l’implication de chacun et de la participation active des habitants du hameau pour avancer ensemble et réussir. C’est à un véritable partenariat que nous aspirons et c’est une co-construction de la ville que nous défendons.