Une borne de dons sans contact pour la restauration du grand orgue de la Cathédrale

Un grand merci de votre présence aujourd’hui, où, la culture est à l’honneur. Les Français sont attachés à leur patrimoine, c’est un fait, en tant que maire d’une ville labellisée Ville d’Art et d’Histoire, je me réjouis de partager avec vous en avant-première une bonne nouvelle pour le patrimoine grassois : l’implantation d’une borne de dons sans contact au sein de la Cathédrale Notre Dame du Puy, monument emblématique de la cité, le plus attractif et le plus visité de notre ville avec en moyenne 160 000 visiteurs/an..

Les dons récoltés seront dédiés à la restauration de son grand orgue qui date du 19ème siècle dont l’état nécessite une intervention spécialisée.

Il s’agit là d’une nouvelle démarche de mécénat collectif menée en collaboration avec l’association Mission Patrimoine et son président Nicolas DOYEN que je remercie de sa présence aujourd’hui.

Une opération qui nous tient à cœur et qui se concrétise grâce au soutien précieux de l’entreprise Transalcool et de son dirigeant, M. Claude ISNARD, qui participe à cette aventure en finançant l’achat du boitier auprès de la société HEOH. Qu’il reçoive nos plus sincères remerciements pour ce geste qui l’honore. Le mécénat a prouvé qu’il était une alternative efficace et complémentaire à l’action publique en matière de rénovation du patrimoine. Parce qu’il est une geste engagé, il participe de l’émergence d’une forme de « citoyenneté culturelle » et réponds, je le crois, au besoin et à l’envie des habitants de notre territoire qui ont envie d’attester de leur utilité sociale. Il fait de chaque contributeur un acteur de la vie culturelle locale.  Je tiens à remercier toutes les bonnes volontés qui nous accompagnent dans notre objectif de sublimer la ville. Particuliers, associations, bénévoles, entreprises, s’associent à la ville dans une démarche vertueuse.

Un grand merci à eux.